Le Yi pour recharger les batteries de l’esprit

Les personnes ayant eu un burn-out savent toute la difficulté pour remonter la pente. Le burn-out est en effet comme une panne de batterie qui touche l’esprit. Comme un téléphone portable qui a sa batterie complètement à plat à cause d’une surconsommation ou de sa vétusté, la personne touchée par un burn-out ne parvient plus à retrouver son état initial, même partiellement. Elle est comme vidée physiquement, mais d’abord et surtout psychiquement…

L’énergie de l’esprit est appelée le Yi : l’Intention, l’Attention. Elle est très différente du Qi. Le Qi peut être fabriqué par la nourriture que nous absorbons, combinée avec une respiration énergétique. Le Yi, quant à lui, se récupère habituellement pendant le sommeil. Cependant dans le cas d’un burn-out, non seulement le sommeil ne recharge plus la batterie, mais même plusieurs années de repos ne suffisent pas.

Les Yi Gong, des exercices très peu connus

Comment faire pour recharger cette énergie de l’esprit : le Yi ? Par des exercices spécifiques qu’on appelle les Yi Gong. Ces exercices sont très peu connus et diffèrent des exercices qu’on connaît habituellement sous le terme de Qi Gong.

Un Yi Gong efficace permet de faire remonter l’énergie Qi jusqu’au sommet de la tête. Il faut donc l’associer à un exercice énergétique efficace du Qi. Le Qi part alors du bas de la colonne vertébrale du Tan Tien inférieur, ou du niveau du coccyx (plus précisément : le 1e Chakra), jusqu’au sommet de la tête (7e Chakra). En faisant circuler le Qi du bas vers le haut dans le canal central, du Tan Tien inférieur, en passant par le Tan Tien médian (le cœur) pour arriver au Tan Tien supérieur (la tête) : le Qi se transforme en énergie spirituelle.

Retrouver son Axe de Tai chi

Le Yi, énergie de l'esprit

Cette pratique permet de retrouver l’Axe de Tai Chi, notre véritable axe central par où est descendu notre énergie prénatale. Dans la médecine chinoise, notre âme réside dans l’Axe du Tai Chi, il n’est alors pas étonnant qu’on retrouve une sensation de paix et de sérénité quand on se reconnecte à son Axe, à son véritable Centre.

Retrouver son Axe est une première étape. Par la répétition des exercices de Yi Gong, nous pouvons ensuite nous connecter au 8e Chakra. Extérieur à notre corps physique, le 8e Chakra est le premier des Chakras célestes. En s’y connectant nous accédons au vaste réservoir d’énergie du ciel et de l’Espace infini.

C’est ce que nous faisons naturellement et inconsciemment pendant notre sommeil et qui permet le repos réparateur de notre conscience. Cependant, le rythme de notre vie actuelle impactant en premier lieu l’énergie psychique, il devient de plus en plus difficile de se recharger naturellement.

Devenir une antenne qui capte l’énergie

Grâce aux Yi Gong, nous pouvons le faire en toute conscience. En pratiquant les Yi Gong nous devenons un véritable antenne capable de capter l’énergie Yi dont nous avons besoin tous les jours. Cette pratique permet non seulement de prévenir les burn-out, mais aussi de récupérer rapidement et durablement.

A noter qu’il y existe également un réservoir de Qi sous nos pieds. Le 9e Chakra, connecté à l’énergie de la Terre, permet de puiser dans cet autre réservoir infini. L’Homme se situe entre Ciel et Terre. Quand on perd cette connexion, c’est la fatigue psychique, et s’en suit la fatigue émotionnelle et physique… C’est ce que nous observons malheureusement aujourd’hui dans notre société en déficit de Yi. Cette perte d’énergie Yi impacte en effet les autres dimensions de l’être. Sans énergie Yi, il n’y a plus d’intention, plus de direction, plus de sens, on a l’impression de subir le quotidien.

Il est alors nécessaire de rétablir la connexion énergétique au Ciel et à la Terre. C’est ce que fait la pratique du Yi Gong en nous remettant dans notre Axe de Tai chi.

3 commentaires

  1. Giliane sur 27 mars 2020 à 10 h 40 min

    Merci; j’ai pratiqué le Qi Gong depuis plusieurs années. votre article a vraiment clarifié ce qui se passe avec l’énergie.

  2. Albert Mevellec sur 23 juillet 2020 à 6 h 19 min

    Vous opposez et hiérarchisez ( ? ) les 2 types d’énergie l’une, le qi, plus physique nourrie par les aliments et les exercices qi gong et l’autre, le yi, plus spirituelle qui est attention et intention, transporte oriente alimente la première c’est bien ça ??…
    Y a t-il une hiérarchie ou priorité de l’une sur l’autre ?

  3. Viala Martine sur 23 septembre 2020 à 14 h 16 min

    Un grand MERCI !
    Ce sont les explications que je recherchais !
    Tout est plus clair et cela va me permettre une pratique plus approfondie !

Laissez un commentaire





Energie de l'esprit

Partager :

Articles récents

Skier avec la Conscience et l’Energie pour une vitalité durable

La méthode XPEO propose une approche innovante basée sur les principes du Tai chi chuan, pour développer un geste et une posture justes dans diverses activités sportives, dont le ski. Créée à l’origine pour des sportifs de haut niveau, XPEO s’adresse aujourd’hui à tous et contribue à rendre le sport plus accessible, même à des…

Le mot de la rentrée par Paul Woo Fon

Nous voilà repartis pour une nouvelle saison, une nouvelle année, et un bout de chemin que nous allons découvrir avec l’intérêt d’un enfant curieux de la Vie. Pour avancer dans la vie, par la Voie, les Taoïstes nous soulignaient l’importance de la Vertu. La Vertu, le « TE » du Tao Te King : dans son sens…

Photos du stage Maladie de Parkinson et activités adaptées

Le stage Maladie de Parkinson et activités adaptées du 5 au 7 mai 2018 a accueilli une trentaine de personnes chaque jour, malades et accompagnants. Plusieurs activités ont été proposées : Tai chi XPEO et applications, art thérapie, chant et atelier d’écriture. Le stage a aussi accueilli Amédée le clown (Yves Bertholet), pour un spectacle,…