Bonne Rentrée 2022

Yi – Qi Calligraphié par François TCHEOU (2021)

Le Yi : la Conscience, est à la fois : Intention et Attention

Le Qi : l’Energie vitale, le Souffle.

C’est l’intention qui tire, l’attention, la présence surveille et vérifie.

Pour développer le Yi, il y a les Yi Gong : exercices pour améliorer la verticalité, l’alignement de nos centres énergétiques le long de notre colonne vertébrale. 

Les Yi Gong permet de retrouver notre Axe, le véritable Centre de l’intention et de l’attention. Le Yi conduit le Qi, mais avant de le conduire, il est la source première qui nous permet de retrouver notre Qi, le Souffle originel, qui est souffle vital ou énergie vitale. Mais pour retrouver le Yi et l’alignement, il faut faire monter le Qi, le souffle, le long de la colonne vertébrale dans les Yi Gong.

Le Yi et le Qi sont donc étroitement reliés et interdépendants. 

Sans le Yi, pas de Qi, sans le Qi : point de Yi. 

La question cruciale est : par où il faut commencer ? 

La réponse est d’abord retrouver le souffle originel que nous avions à la naissance, par un protocole efficace qui fait revenir cette respiration complètement naturelle que tous les êtres vivants utilisent, sauf l’homme en grandissant. Ce protocole, qui consiste d’abord à retrouver les postures justes de notre corps, s’exécute d’une manière consciente, donc avec le Yi, mais il suffit d’en avoir encore un peu, et surtout être parfaitement guidé, pour permettre une accumulation progressive de notre Qi que nous faisons ensuite parcourir dans notre colonne vertébrale avec les mouvements des Yi Gong et retrouver notre Axe, une véritable verticalité qui nous nourrit et nous amène de l’apaisement.   

La méthode XPEO : eXpérimenter, développer votre Potentiel Energétique Originel est avant tout une expérience directe de cette énergie endormie et substituée par la force musculaire, plus facile à développer, mais moins durable et plus dépensière. Cette expérience concrète nous fait redécouvrir nos réelles capacités, (mêmes pour les personnes qui n’y croient plus) et nous amène petit à petit vers un changement de paradigme, mais surtout vers un état de présence qui permet de mieux connaître notre corps dans un premier temps, nous connaître ensuite, vers un état d’être qui nous éloigne de nos profondes inquiétudes et nous tire vers la véritable Quiétude.   

Se reformer soi-même est l’essentiel
Ainsi peut-on parachever l’ultime bonheur
Les Anciens estimaient heureux un tel être.

Tchouang Tseu

Dès mardi 20 septembre, nous reprendrons nos séances hebdomadaires à Grenoble, mais également des nouveaux cours à Autrans.

Bonne rentrée, bon redémarrage, apprendre c’est reprendre différemment, avec un regard neuf et la perspective d’un meilleur à venir.

Paul Woo Fon

Laisser un commentaire