Olivia Leboyer du site www.toutelaculture.com a participé à l’atelier rencontre XPEO et sports de montagne, organisé par le Festival international du film de montagne d’Autrans. Elle livre ses premières impressions sur le Tai Chi XPEO, dans l’article ci-dessous.

Une randonnée ski-raquettes était prévue au Festival d’Autrans, mais la neige se fait désirer. Une séance d’initiation au Taï Chi, un samedi à 8h30 du matin, constituait, dès lors, une proposition très attirante. Nous avons découvert une pratique pleine de joie et de bon sens, enseignée par Paul Woo Fon, qui a inventé la méthode XpéO. Si vous passez près de Grenoble ou Autrans, surtout contactez-le (quelle que soit votre condition physique).

Dans le centre XpéO, sur les hauteurs d’Autrans, la vue éblouit d’emblée. Face aux montagnes, et à un petit menhir sacré planté dans le jardin, nous pouvons nous déployer en toute tranquillité.

Car la pratique du Taï Chi, très douce, est centrée sur l’art de la respiration et du geste. Rien de forcé, juste une écoute profonde du corps et de l’esprit, qui apprennent à bouger ensemble. Il suffit de se rappeler (comme nous l’a d’ailleurs dit la bergère du film La bergère des glaces, multiprimé au palmarès 2016) que nous sommes des animaux. S’étirer, sortir les griffes, avant de lever le nez vers le ciel pour humer le bon air des montagnes, autant de réflexes naturels. S’affranchir du stress, pour profiter de l’instant présent, en conscience. Des mots ? Non, pas seulement. Rien de fumeux ou de mystique dans les conseils plein de bon sens de Paul Woo Fon. Très sympathique, le maître possède un vrai sens de l’humour et souligne ce que sa méthode a de simple et naturel. Il s’agit de retrouver un lien avec la terre, avec notre corps et ses besoins.

Trop de gens, aujourd’hui, vivent à toute vitesse, se nourrissant n’importe comment pour combler leurs angoisses, et s’en remettent ensuite aux médecins comme s’il leur revenait de tout réparer. Mais ce corps, nous en sommes les premiers responsables. A nous de l’écouter et de trouver l’énergie intérieure. Paroles ? Non, une pratique joyeuse, régulière et apaisante, que le maître nous explique en prenant tout son temps. Grâce à cette confiance et à cet ancrage, un homme normal peut déstabiliser un rugbyman. L’équipe de rugby de Grenoble, de nombreux athlètes, skieurs ou sauteurs à ski, ont suivi la méthode XpéO avec Paul Woo Fon. Cette pratique se révèle également bénéfique pour accompagner certaines maladie, comme Parkinson.

Les vortex ou autres fleurs de vie, des gris-gris ? Non, ces figures d’une pureté toute mathématique possèdent une force symbolique et, qui sait, un pouvoir sacré. Que l’on croie ou non, la méthode XpéO s’adresse, en toute simplicité, à l’esprit libre qui cherche à vivre sa vie pleinement. Paul Woo Fon n’impose aucune religion ni aucun folkore. Il aime Léo Ferré. Que dire de plus pour vous convaincre de le rencontrer ?

Olivia Leboyer

Article paru sur le site toutelaculture.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *