Beaucoup de personnes très sportives ont du mal à se tourner vers les pratiques énergétiques, qu’elles connaissent mal. Convaincues qu’il faut se « défoncer » physiquement pour se sentir bien, elles regardent de loin ces exercices réalisés lentement et en douceur.

Laurent est un passionné de sport, il aime l’effort, l’endurance, les défis… Mais face aux sollicitations du quotidien et de l’environnement de travail, la seule pratique du sport ne suffisait plus. Il a découvert dans XPEO, qu’il pratique en complément de ses multiples activités sportives, une nouvelle forme de bien-être.

Les bénéfices qu’il en retire, en termes de conscience et d’énergie, s’intègrent désormais à sa pratique sportive, mais aussi à son quotidien, comme à son cadre professionnel. Laurent nous raconte ici son parcours et sa quête de bien-être.

« Je suis un passionné de sport, mais avant toute chose j’aime la vie et je recherche simplement le bonheur pour mes proches et pour moi-même. La vie est un cadeau, en profiter chaque jour avec les autres est aussi un but et un besoin. Je ne recherche par la performance ou l’exploit. Ma pratique du sport est une hygiène de vie qui m’accompagne quotidiennement depuis toujours. Je pratique la course à pied, la natation, le vélo et le judo (ceinture noire 4e DAN).

A 54 ans, je me vois de plus en plus sollicité émotionnellement dans mon environnement de travail. Malgré mon expérience professionnelle, je me suis senti de plus en plus exaspéré face à certaines situations. J’ai choisi de réagir car je commençais à ressentir un mal-être qui m’a inquiété.

J’ai découvert le Qi Gong et notamment la méthode XPEO très récemment (j’ai commencé en septembre 2014). Je n’ai pas cessé mon activité sportive bien au contraire. J’ai trouvé une pratique complémentaire qui m’aide à mieux prendre conscience de mon corps et de l’énergie qui l’habite. Cette conscience corporelle m’aide à me sentir plus serein, plus fort dans ma peau et plus fort dans ma tête. Ma pratique multisports me procurait déjà un certain niveau de ressources, mais en y ajoutant une pratique énergétique, j’ai atteint un autre niveau de bien-être et de force intérieure.

Conscience et énergie du matin au soir

Je pratique la méthode XPEO avec Paul Woo Fon et d’autres personnes une fois par semaine, mais tous les matins je pratique 15 minutes à la maison. Des exercices simples, des mouvements lents durant lesquels je me concentre sur mon énergie, sur ma respiration.

Quels bénéfices j’en retire ? Après 15 minutes de pratique mon corps est réveillé, gainé, mon dos est droit, je ressens l’énergie qui est en moi. En plus, je réussis à ne plus penser à ma journée de travail et à ne pas polluer mes pensées par des soucis professionnels. Ma concentration m’a tout simplement permis d’éloigner tous mes soucis (professionnels ou autres).

Après ces 15 minutes d’exercices XPEO, je continue chaque jour par des exercices physiques à la maison durant 15 minutes. Je pratiquais déjà ces 15 minutes d’exercices physiques avant de commencer la méthode XPEO, mais je vois actuellement une différence : je suis totalement libre mentalement et je ne suis pas assailli par des idées parasites et anxiogènes. XPEO est de plus une excellente préparation pour mes exercices sportives suivants : je les pratique avec plus de conscience, je positionne correctement mon corps.

Des bénéfices dans le cadre professionnel

Je prends ensuite mon vélo et pars au travail, tout en continuant à me concentrer sur ce que je fais, prolongeant ainsi les bienfaits de mes exercices (XPEO et physiques). Une fois arrivé, je prends une douche, et je monte à pied les 6 étages qui me mènent à mon bureau. Je suis enfin prêt à commencer mon activité professionnelle.

Est-ce que les journées sont toujours faciles à vivre ? Pas forcément, mais je dirais que je suis mieux armé et sur la bonne voie. En continuant à rester présent dans ma posture, mon attitude, ma respiration, mon corps reste « gainé » intérieurement. Cette conscience et cette énergie m’accompagnent toute la journée et me permettent une certaine maîtrise des événements pouvant survenir.

Je reste aussi humblement persuadé que mon attitude et mon bien être mental et physique peut parfois interpeller certains collègues de travail. J’espère les amener eux aussi à se prendre en charge. Ceci m’aide aussi à m’ouvrir aux autres et à être sûrement plus tolérant et plus ouvert.

Apprendre à se concentrer sur une longue durée n’est pas une chose aisée, mais cela se travaille. La méthode XPEO vient compléter le bien-être que ma pratique sportive m’apporte.

Je compte bien approfondir ma pratique XPEO afin de potentialiser cette utilisation de mon énergie (Qi) pour ma santé, mon mental, mon bien-être, ma relation avec les autres et ma pratique sportive. »

laurent-Claramond

Laurent, à droite, en train de faire une démonstration de jujitsu

Laurent Claramond

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *