L’Institut XPEO a accueili les 1er et 2 avril 2017 les flûtistes de l’association Travers’Air, ainsi que d’autres musiciens pratiquant la flûte traversière. Le stage a permis de revisiter le geste et la posture du musicien grâce à l’énergie interne et la méthode XPEO.

Le témoignage des fondatrices et animatrices de l’association Travers’Air, Viviane Causse & Hélène Girbal :

« La pratique d’une discipline artistique en générale est épanouissante et régénérante. Cela est d’autant plus vrai pour les instrumentistes à vents, à condition que le souffle vienne de l’énergie du Qi.

A travers XPEO et les exercices initiés par Paul Woo Fon, la conscience corporelle permet d’accompagner naturellement la posture du corps « en vrille », pour le port de la flûte traversière.

Le souffle devient naturellement ample, épaules et bras sont vidés de toute tension, laissant une grande liberté aux mains, pour des doigts légers et volubiles. Au travers de cette découverte de l’énergie vitale pour la pratique de l’instrument, les performances son bonifiées et le plaisir de l’expression artistique optimisée .

XPEO est aussi un allié pour diminuer le stress de l’épreuve du jeu en public, la fatigue et les tensions quotidiennes. Le regard de Paul est précieux dans la quête du flûtiste enseignant, dont l’objectif est la transmission du plaisir de pratiquer la flûte traversière. »

Les témoignages de stagiaires

« En prenant bien le temps de se placer selon la méthode XPEO, le son est sensiblement différent, plus plein, plus nourri et cela nécessite beaucoup moins d’énergie. On rêverait de jouer toujours comme ça !

Reste à l’intégrer dans sa pratique pour remplacer les « mauvaises » habitudes, et faire en sorte que ça devienne naturel… On y croit et on y travaille ! Merci encore, ce fut pour moi une belle découverte. »

Pascale

« J’ai utilisé les techniques XPEO pour jouer de la flûte, ainsi que dans ma pratique sportive, et j’ai noté une nette différence, confirmée par mon professeur de flûte. Donc grand merci à Paul de m’avoir ouvert de nouveaux horizons ! « .

Véronique

« On se sent plus léger et plus fort quand on le fait »

Jean, 9 ans

« Ce fut une expérience enrichissante dont les exercices et les conseils retenus ne me servent pas que pour la pratique de mon instrument mais également dans la vie de tous les jours, de quoi être détendu et mesurer les bienfaits d’une respiration juste comme il le faut. »

Camille, 14 ans

Et quelques photos du stage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *